J’ai commencé par m’intéresser à la palette de Anders Zorn et j’ai fait des tests pour trouver des palettes qui me plaisent et me limiter dans le choix des couleurs. Ça me permet de garder une unité de couleur dans une peinture et rien n’empêche à la fin de faire quelques rehauts avec une autre couleur. Sur mes palettes je note les pigments utilisés et leur caractéristiques comme l’opacité. Je me limite à 3 couleurs maximum + blanc.

Je vais donc faire un portrait avec cette palette de Zorn (Ocre jaune+ rouge cadmium+noir de bougie+blanc). Sur la photo le portrait est sur papier avec préparation au gesso puis un fond coloré. Le dessin a été projeté d’après photo et ombré à l’acrylique noire. Yapuka !